Free flow

Ghost Dog, la Voie du samouraï

 

Ghost-Dog-01

 

Vous avez sûrement entendu parler de Ghost Dog, sorti en 1999 (oui ça fait loin, mais bon). En général, soit on a adoré, soit on s'est franchement fait chier. C'est un des films de ma vie (n'ayons pas peur des mots).

 

 


   

Cet OVNI cintématographique de Jim Jarmusch raconte l'histoire de Ghost Dog, tueur à gages solitaire incarné par Forest Withaker. Vivant sur un toit avec des pigeons voyageurs pour seule compagnie, il s'applique à vivre selon les principes de la voie du samouraï exposés dans le Hagakure, un classique japonais. Il remplit des contrats pour Louie, un mafieux un peu minable qui lui a sauvé la vie quelques années auparavant. Ghost Dog va se retrouver entraîné malgré lui dans les luttes intestines du clan de Louie et devoir agir selon le code qu'il a choisi de suivre...

 

220px-Hagakure.jpg

 

Au delà de l'histoire, c'est l'atmosphère qui caractérise le film. De longs moments de silence, des dialogues excellents (surtout entre les mafieux) et des personnages marquants. Le rôle d'Isaac de Bankolé est assez bon je trouve, surtout compte tenu du fait qu'il parle français pendant tout le film alors que Ghost Dog ne comprend pas un mot. Mais ça ne les empêche pas d'être potes, de manger des glaces et de jouer aux échecs. Trippant.

 

1218486876_ghost_dog.jpg

 

Le mélange des influences est assez audacieux (un noir obèse tueur à gages féru de littérature, de hip hop, d'histoires de samouraïs et d'éléctronique vit sur un toit avec ses pigeons et dézingue des types pour la mafia italienne) mais fonctionne très bien.

 

Un autre élément clé du film est la bande son, réalisée par RZA (du Wu Tang si ça ne vous dit rien).

 

vignette 215

 

Là aussi grosse claquade, le son est presque un personnage à part entière. Deux versions de la B.O existent, l'une U.S inspirée du film, plutôt pas mal, et la japonaise qui rassemble les musiques du film, carrément géniale.

 

ost

 

Voici un petit extrait, où apparaissent justement les membres du Wu-Tang. En dessous, avec la même instru un son qu'ils ont sorti qui reste très bon même si l'aspect boobs et mini short l'emporte clairement sur le côté Voie du Samouraï.

 

 


 

 


 

Bref, y'à de la matière dans ce film à mon avis. Si vous ne l'avez pas vu, voyez le. Si vous l'avez déjà vu, rematez le.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article