Free flow

Satori

Découvrez Satori, roman de Don Winslow, qui met en scène Nicholas Hel. Fils d'aristocrates russes en exil après la révolution bolchévique, il a grandi en Chine et au Japon, où il a été adopté par un officier japonais grâce auquel il a été initié au arts martiaux et surtout au jeu de Go.

 

Satori-Don-Winslow.jpg

 

Emprisonné pour le meurtre de son père adoptif à la fin de la seconde guerre mondiale, la CIA lui demande d'assassiner un Soviétique en poste à Pékin en échange de sa liberté. Il est entraîné dans une histoire d'espionnage que le mènera de Tokyo à Saigon. Grâce à sa connaissance de l'art du combat mais aussi et surtout du Go, il devra se tracer un chemin en terrain mîné. Winslow mêle habilement espionnage, action, Histoire et spiritualité

 

satori-thumb.jpg

 

On est accroché dès les premières lignes par le style de Don Winslow. Menant son histoire sans temps morts, il réussi cependant à créer un univers et des personnages d'une grande densité. Winslow s'impose également comme un fin connaisseur de l'Asie et de sa culture et brosse un portrait vivant d'une époque tourmentée. Il réussit à s'approcher du Shibumi, une forme d'esthétique japonais recherchant une beauté simple, subtile et discrète. Winslow est notamment l'auteur de Power of the dog, La griffe du chien en Français. Autre registre, mais tout aussi virtuose.

 

9780099464983FS.gif

 

Car il se trouve que le personnage de Nicholas Hel existait déjà. Il avait été créé par Trevanian , qui en avait fait le héros du roman Shibumi (comme de par hasard). Je ne l'ai pas encore lu (comptez sur moi pour vous en reparler quand ce sera fait), mais il a le statut de livre culte.

 

44901464.jpg

 

Bref, je vous conseille de faire la connaissance de Nicholas Hel au plus vite. Découvrez également deux sites bien sympathiques, découverts lors de la rédaction de cet article:

 

Encore du noir

 

Bite the book 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article